A l’occasion de la 20ème édition de ce colloque orienté sur le thème du commerce et de la distribution, 3 contributions en lien avec le commerce coopératif et associé sont à souligner. Voici leur résumé et le lien de téléchargement :

  • L’alliance ratée Auchan-Système U. Dany Vyt (IGR-IAE Rennes Université de Rennes 1), Magali Jara (Université de Nantes), Gérard Cliquet (IGR-IAE Rennes Université de Rennes 1)

” Ce travail consiste à mesurer les enjeux des fusions-acquisitions au sein des réseaux de distribution. L’évolution des rapprochements dans ce secteur qui passe d’une compétition à une coopétition est détaillée avant d’évoquer les enjeux territoriaux des politiques de rapprochement des réseaux. Nous étudions en détail le cas de la fusion avortée entre les groupes Auchan et Système U. A partir de l’entropie relative, indice qui permet de mesurer la dispersion spatiale d’un réseau, nous quantifions l’apport en matière de couverture territoriale d’un tel transfert d’enseignes. Alors que la mise en commun des moyens, notamment en ce qui concerne la mutualisation des centrales d’achat dans une logique de sourcing transcende la forme organisationnelle des parties prenantes, l’échange de magasins au sein de ce type d’organisation hybride était voué à l’échec. ”

 

  • Une coopérative de consommateurs entre orientations Marché et Parties Prenantes : le cas de Coop Atlantique, 1912-2017. Magali Boespflug (Université de Poitiers), Bruno Mazières (Université de Limoges)

” Cette communication a pour ambition d’expliquer la survie de l’une des dernières coopératives de consommateurs française du secteur de la distribution, Coop Atlantique, en mobilisant à la fois les concepts d’orientation marché et d’orientation parties prenantes. En effet, tout au long de son histoire, la coopérative a oscillé entre orientations parties prenantes et marché afin de s’adapter à l’évolution du secteur de la grande distribution. Nous montrons que ces postures devraient être dépassées, afin de concilier deux approches somme toute complémentaires, et qu’une vision déterministe devrait laisser la place à une approche plus volontariste. ”

 

  • Le management du respect des engagements conventionnels au sein des réseaux de commerce coopératif et associé : entre contrôle et persuasion. Fabrice Cassou (Université de Bordeaux)

” En intégrant un réseau de commerce coopératif ou associé, un membre doit s’engager à respecter les outils conventionnels. Ceux-ci peuvent être mal exécutés de manière volontaire ou non. Afin de détecter ces absences de respect et de faire en sorte que cela ne soit plus le cas, un réseau peut mettre en place des mécanismes de contrôle ou de persuasion. Une étude de quatre a été mené et les résultats de cette étude qualitative mettent en lumière cinq mécanismes. ”

 

Pour télécharger ces communications : http://thil-memoirevivante.prd.fr/colloques-anterieurs/colloque-2017-roubaix/

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 Districoop

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils